Le gouvernement indien définira les crypto-monnaies comme des produits d'échange

Lors d'une conférence avec un représentant de la bourse indienne de crypto-monnaie WazirX, l'ancien secrétaire du département économique indien, Subhash Chandra Garg, a évoqué la nécessité de réglementer les crypto-monnaies en tant que produits d'échange.

Loi d'interdiction des crypto-monnaies en Inde

L'année dernière, Subhash Chandra Garg travaillait sur un projet de loi visant à interdire l'utilisation des crypto-monnaies dans le pays. Les contrevenants s'exposeraient à une peine de prison allant jusqu'à 10 ans et à une amende allant jusqu'à 3,3 millions de dollars américains.

Les passionnés de crypto locaux étaient très inquiets du travail sur cette loi, alors le responsable a décidé de parler à la communauté de la crypto-monnaie. Comme Garg l'a expliqué, la loi envisagée n'impliquait pas une interdiction complète de l'utilisation des crypto-monnaies.

Les crypto-monnaies sont des matières premières

Selon le responsable, les crypto-monnaies peuvent être utilisées comme produits d'échange, mais pas comme devises. Par conséquent, un actif numérique sous la forme d'un code informatique, dans lequel les investisseurs investissent, devrait être réglementé au même titre que les matières premières. Mais toutes les crypto-monnaies anonymes devraient toujours être interdites.

Un officiel a reconnu les avantages de la blockchain

Subhash Chandra Garg considère les crypto-monnaies comme une technologie sans espoir qui a peu de chances de devenir vraiment populaire parmi tous les segments de la population. Cependant, l'ancien secrétaire a noté que la technologie du grand livre distribué elle-même a un grand potentiel d'utilisation dans le secteur financier.